Collège et Lycée

LE COLLÈGE- de la sixième à la seconde (secondaire)

Le principal objectif du niveau secondaire est de poursuivre une formation d’excellence, couplée à une éducation qui donne aux élèves le sens de la responsabilité sociale, de l’effort, de la discipline intellectuelle et personnelle.

La formation dispensée permet d’acquérir une solide culture générale dans les principaux secteurs de l’activité humaine : sciences, économie, langues, arts et littérature. Nos programmes s’appliquent à croiser les disciplines pour donner sens et cohérence à un apprentissage motivant, progressif et continu. Il devient plus complexe d’une année à l’autre, offrant ainsi de nombreuses découvertes et opportunités de connaissances aux élèves. Notre enseignement permet de prendre en considération la diversité des tempéraments, des talents et des rythmes d’apprentissage. L’élève est accompagné : on s’intéresse à son développement global ; la prise d’initiative, la gestion du temps, la participation à la vie de l’école, l’apprentissage de l’acte de parole en public font aussi partie de sa formation. Ainsi, l’élève développe son potentiel, explore ses goûts, concentre ses intérêts dans un milieu ouvert sur le monde.

LE LYCÉE- de la première à la terminale (collégial)

Le programme du niveau collégial permet à l’étudiant d’approfondir ses connaissances et de se préparer au Baccalauréat Général français, lequel lui ouvre les portes des universités, n’importe où dans le monde.

Trois programmes ou séries sont proposés en fin de seconde (ou secondaire 5) : littéraire, sciences économiques et sociales et sciences.

Choisir le Baccalauréat français est un choix important et un investissement stratégique. A noter qu’il est possible pour nos étudiants de faire le point dans ce domaine avec un responsable de l’orientation.

Cliquez ici pour accéder au règlement intérieur du collège et lycée (6e à la Terminale)

Les disciplines

Lettres

L’apprentissage du français, à l’oral comme à l’écrit, est au cœur de tous nos enseignements.

En lettres, les programmes de notre Ministère de l’Education nationale définissent avec précision les objectifs de compétences à atteindre au sein de chaque niveau, dans la continuité de l’école primaire ; tout en même temps, ils ont pour particularité d’accorder une place prépondérante à la littérature, porteuse des plus nobles valeurs humaines.

À partir de la seconde, la littérature constitue même, à elle seule, le principal espace d’observation et de réflexion permettant de dégager les éléments et les procédés propres à la langue française ; partant de là, d’actualiser les potentialités d’expression de chacun au sein d’activités diverses et variées.

Du XVIe au XXe siècle, genres, mouvements littéraires et culturels, œuvres majeures du patrimoine littéraire français et autres, sont étudiés selon des problématiques et des projets de lecture définis par chaque enseignant, lequel se fonde sur des textes intégraux et/ou des groupements d’extraits rigoureusement élaborés et pensés.

Ajoutons que les programmes de diverses disciplines recoupent les thèmes, œuvres et époques concernés par l’enseignement du français et de la littérature ainsi défini.

De la sorte, dotés d’une culture générale solide et, par définition, ouverte sur le monde, nos étudiants peuvent essayer leur jugement, l’exercer de manière féconde, développer leur esprit critique sur tout type de textes ou de discours, et ce quelle que soit leur orientation à venir.

Latin

Ave parentes,

Au CiMF, l’enseignement du latin est proposé de la classe de 5ème à la classe de Terminale, et ce quelle que soit la série du Baccalauréat envisagée.

Nous croyons fermement à l’importance et à l’intérêt de cet enseignement, comme en témoigne la devise de notre institution : « Non scholae sed vitae discimus! »… (« Pas pour l’école mais pour la vie ! ») Non seulement, l’enseignement du latin permet à nos étudiants une meilleure maîtrise des langues française, espagnole ou italienne, mais il leur assure également une solide connaissance de notre patrimoine culturel, qu’il soit historique, mythologique ou artistique. Les qualités de rigueur et l’ouverture au monde se conjuguent ainsi à chaque niveau de l’apprentissage de la manière la plus pertinente et formatrice.

À raison de deux heures hebdomadaires, nos élèves enrichissent leur vocabulaire, affinent leur réflexion et mettent en perspective leur environnement culturel. Qu’il suffise de se référer à le devise nationale du Canada ou à l’étymologie même de Montréal pour se rappeler que le latin s’inscrit également dans le patrimoine culturel du Québec.

Valete !

Mathématiques

L’enseignement des Mathématiques intègre dès la classe de sixième et jusqu’en terminale, les quatre composantes essentielles de toute activité mathématique : l’observation, l’abstraction, l’expérimentation et la démonstration.

Nos programmes reposent sur une stratégie éducative où, par le biais de l’étude de l’algèbre, l’analyse, les statistiques et la géométrie, on passe de la construction d’objets mentaux aux concepts mathématiques.

Nous insistons sur l’apprentissage de la démonstration et la rédaction claire de celle-ci. La rédaction est l’occasion de revenir sur le raisonnement, de le remodeler, de le rendre plus rigoureux, de s’approprier les meilleures notations, de dégager les idées essentielles des aspects techniques. Apprendre à rédiger, c’est aussi acquérir la maîtrise d’une forme particulière d’écriture, mêlant langue usuelle, signes et symboles spécifiques.

Les progrès de l’informatique ont ouvert de nouveaux horizons aux mathématiques. C’est pourquoi les programmes insistent pour que le lien entre mathématiques et informatique soit travaillé à tous les niveaux notamment par l’utilisation de logiciels (tableurs, grapheurs, logiciels de géométrie et aussi de calcul formel) et de calculatrices (programmables et graphiques à partir du niveau Seconde)

Les aspects épistémologique et historique sont également abordés dans l’enseignement de façon à ce que l’élève prenne conscience que les mathématiques sont une discipline vivante, fruit du labeur et du génie parfois de nombreux individus au cours des âges.

Finalement, les programmes tels qu’ils sont conçus et enseignés incitent certains élèves à s’orienter vers les filières à dominante scientifique et à choisir plus tard des métiers liés aux sciences et aux technologies. Pour ceux qui choisiront une autre voie, cet enseignement doit les amener à continuer à s’intéresser aux sciences, à être capables d’aborder ultérieurement la lecture d’articles scientifiques de vulgarisation sans appréhension, enfin, à participer à des choix citoyens sur des problèmes où la science est impliquée.

Sciences

L’enseignement des sciences au collège international Marie de France s’articule autour de quatre concepts fondamentaux: observer, raisonner, expérimenter et communiquer. Cette méthode d’enseignement amène l’élève à participer de manière la plus active possible à la construction des savoirs scientifiques.

Observer

La science est une ouverture sur le monde, un monde complexe en constante évolution.

Dans nos pratiques nous sommes amenés :

à développer la curiosité de l’élève face à son environnement, c’est à dire à lui faire observer le monde qui l’entoure.

et ainsi à faire émerger des problématiques scientifiques.

Expérimenter

Disposant de matériel classique d’optique de très bonne qualité (microscopes, loupes binoculaires) mais aussi de matériel de pointe et constamment réactualisé (ordinateur portable, cuve à électrophorèses), le Collège procure à l’étudiant un environnement idéal d’appropriation des savoirs par l’expérimentation directe….

De plus les classes sont divisées en petits groupes, ce qui permet à chacun d’accéder à l’équipement.

L’expérimentation assistée par ordinateur (EXAO) permet un suivi scientifique rigoureux et moderne ainsi que l’apprentissage de protocoles universitaires.

Raisonner

L’élève apprend à développer son imagination pour rechercher et trouver des solutions aux problématiques scientifiques. Ainsi il développe des aptitudes d’analyse, de mise en relation, et de rigueur indispensables à la structuration de la pensée.

Communiquer

Échanger, partager, confronter son savoir, ses découvertes et son raisonnement.

Les élèves sont appelés à travailler en binôme surtout en travaux pratiques afin de favoriser les échanges.

Notre pédagogie favorise le développement de la communication tant à l’oral qu’à l’écrit. Le raisonnement qui conduit l’élève à la bonne réponse est tout aussi important que la réponse elle-même. Cette approche développe à la fois la rigueur et l’aptitude à rédiger.

Communiquer, c’est également écouter. Nous réservons une place importante aux conférences interactives au Collège. Hubert Reeves, Michel Serres, Albert Jacquard ou encore Pascal Picq font partie de la liste des scientifiques qui nous ont rendu visite et qui ont répondu aux questions de nos élèves.

Les sciences occupent une place de choix au sein de notre Collège.

Tous les moyens pédagogiques et matériels sont mis à la disposition des élèves.

Les solides connaissances acquises, combinées à la rigueur de la méthodologie scientifique développée et à l’apprentissage des langues, constituent de solides fondations pour des études universitaires réussies et une ouverture sur une carrière scientifique internationale.

Histoire-Géographie

Les professeurs d´histoire-géographie et d´éducation civique mettent leurs compétences universitaires et pédagogiques au service des élèves. Grâce à des méthodes variées, rigoureuses et éprouvées, l´enseignement dispensé doit permettre une meilleure compréhension des aspects géopolitiques et humains, économiques et sociaux, environnementaux et culturels du monde contemporain et conduire à la participation active de chacun. Si le passé éclaire le présent dans toute l´histoire de l´humanité et dans les nombreuses aires géographiques étudiées, cela est d´autant plus vrai au Québec dont l´histoire et la géographie font l´objet d´un enseignement lié aux autres programmes. Des valeurs telles que la laïcité, l´ouverture au monde, l´esprit critique et la liberté dans le respect de l´identité de chacun traversent les programmes et les disciplines et prennent alors une dimension universelle nécessaire à la patiente éclosion du citoyen de demain.

Contrairement à de nombreux autres systèmes d’éducation, le système français fait une place de choix à l’histoire et à la géographie. Ces deux matières, enseignées par le même professeur, sont obligatoires à tous les niveaux, du collège au lycée.

L’éducation civique

Enseignée à tous les niveaux également, cette matière met les élèves en contact avec des problèmes sociaux actuels afin qu’ils deviennent des citoyens responsables et avertis. Sous ce thème, la confrontation d’idées et l’art du débat sont également au programme.

L’histoire

Dans toutes les classes, l’étude chronologique des programmes est privilégiée. L’approche des phénomènes et des concepts varie en fonction de l’âge des élèves. L’enseignement favorise l’étude de documents historiques et les études de cas précis. Les périodes étudiées couvrent l’ensemble de l’histoire universelle.

L’histoire du Canada et du Québec est étudiée de façon plus spécifique en quatrième et en troisième (2 heures par semaine). Les élèves doivent, à ce niveau, réussir l’examen du ministère de l’Éducation du Québec pour obtenir leur équivalence de diplôme.

La géographie

Notre enseignement permet à l’élève de mieux connaître le monde dans lequel il évolue et de se sensibiliser aux différents problèmes qui affectent notre planète.

Après la familiarisation avec le monde physique qui nous entoure (climat, végétation, population), l’élève se concentre sur des thèmes plus précis: l’environnement, le phénomène d’urbanisation, le problème de la répartition de la nourriture à l’échelle mondiale.

Langues

Au Collège international Marie de France, l’accent est mis sur l’apprentissage des langues. L’anglais, l’espagnol, l’italien et l’allemand font partie de nos programmes réguliers.

En anglais, l’élève est classé selon son niveau : régulier, intermédiaire ou avancé, ce qui permet à tous d’apprendre et de progresser.

En plus de nos cours, des activités d’échanges, de voyages et de théâtre sont organisées. Les élèves ont ainsi la chance de pratiquer les langues vivantes de leur choix dans des contextes autres que la salle de classe.

Plus particulièrement…

En anglais

Une ambition commune servie par un enseignement de 7 années répondant à la fois à la réalité nord-américaine et aux exigences des programmes français. C’est ainsi que les élèves sont répartis en 3 groupes – réguliers, intermédiaires, avancés- avec la possibilité d’en changer en fonction des progrès. La langue est enseignée dans toutes ses dimensions.

En italien

L’enseignement de l’italien débute au collège en CM2 (6ème année) et se poursuit en tant que seconde langue vivante 1 jusqu’en terminale-ou année de Collégial 2. A l’issue de leur scolarité les étudiants ont acquis un réel trilinguisme leur permettant d’obtenir une double certification linguistique en italien -le CILS-qui s’ajoute à celle du baccalauréat.

En espagnol

L’enseignement de l’espagnol débute au collège en 6ème (Sec.1) et se poursuit en tant que seconde langue vivante 1 jusqu’en terminale-ou année de Collégial 2. A l’issue de leur scolarité les étudiants ont acquis un réel trilinguisme leur permettant d’obtenir une double certification linguistique en espagnol -le DELE-qui s’ajoute à celle du baccalauréat.

En allemand

Les élèves peuvent choisir l’allemand comme seconde langue vivante en 4ème (secondaire 3). À la fin de la 2nde (secondaire 5), ils atteignent un niveau de débutant expérimenté (A2 selon CERL) et, à la fin du lycée (collégial), leur niveau de compétence est intermédiaire (B1 selon CERL). En 2nde, les élèves participent à l’examen A2 leur permettant d’obtenir un certificat d’allemand décerné par la Conférence permanente des ministres de l’Éducation et des Affaires culturelles des Länder de la République fédérale d’Allemagne (KMK). À l’inscription au baccalauréat, les élèves peuvent également choisir l’allemand en tant que première langue vivante.

Le collège fait partie d’un réseau mondial d’écoles PASCH, en français « Les écoles, partenaires de l’avenir », regroupant environ 1.500 écoles où les élèves ont la possibilité d’avancer profondément dans leur apprentissage de la langue et de la culture allemandes : http://weltkarte.pasch-net.de/

Les Sciences économiques et sociales (les sciences humaines)

Cet enseignement est offert à tous les élèves de la classe de seconde (secondaire 5) puis aux élèves qui choisissent la voie Economique et Sociale (ES) lors du cycle terminal (Cégep).

En classe de seconde (1.5h par semaine)

L’enseignement porte une première présentation de mécanismes de base de l’économie et de la sociologie. Nous répondons ainsi à plusieurs interrogations concrètes sur les causes du chômage, l’impact des prix ou du revenu sur la consommation ou les origines de l’évolution des prix des biens ou services. Programme : http://www.education.gouv.fr/cid51332/mene1007270a.html

Les élèves ont en outre la possibilité de choisir « l’enseignement d’exploration » PFEG (Principes Fondamentaux de l’Economie et de la Gestion) à raison d’1,5h par semaine. Cet enseignement consiste en la mise en œuvre d’une véritable création d’entreprise. Les élèves doivent déterminer un produit à vendre, construire une entreprise pour le commercialiser et organiser la production et, enfin, clôturer les comptes de l’entreprise en fin d’année scolaire.

Lors du cycle terminal de première et terminale de la voie ES (Cégep)

Les Sciences Economiques et Sociales deviennent l’une des matières pivot du cursus des élèves. L’enseignement de SES passe à 5h par semaine et porte sur un enseignement des mécanismes économiques et sociologiques caractéristiques de nos sociétés. Programme : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=71834

En classe de terminale, les élèves peuvent choisir, en fonctions de leurs vœux d’orientation post-baccalauréat, un approfondissement en Sciences Politiques et Sociales ou en mathématiques à raison d’1h30 par semaine.

Les compléments/cours québécois

En mathématiques

Afin de permettre à nos élèves de poursuivre leurs études collégiales ou universitaires au Québec dans les meilleures conditions possibles, le département de mathématiques propose des heures complémentaires de la troisième à la terminale. Ils pourront ainsi valider les cours suivants :

– Mathématiques-Sciences naturelles (S.N.) ou Mathématiques-Culture, société et technique (C.S.T.) au secondaire.( Mathématiques- sciences naturelles(SN) et mathématiques sciences et Techniques(ST) donnent accès aux mêmes programmes au CEGEP))

– Algèbre linéaire (105 ou NYC), calcul différentiel (103 ou NYA), calcul intégral (203 ou NYB), statistiques. »

En sciences physiques

Afin de répondre aux spécificités des universités nord-américaines, le département de sciences-physiques offre des heures de cours supplémentaires, répartis sur les années de 1èreS et TaleS, permettant de valider les cours suivants :

En chimie:

-chimie 202-NYA (anciennement chimie 101)

-chimie 202-NYB (anciennement chimie 201)

-chimie organique 202

En physique :

-physique 203-NYA (anciennement 101)

-physique 203-NYB (anciennement 201)

-physique 203-NYC (anciennement 301)

En Histoire et Éducation à la citoyenneté

Les élèves du CiMF étudient, en classe de 4e et de 3e, deux heures par semaine, l’histoire du Québec et du Canada, conformément au programme fixé par le Ministère de l’Éducation, du Loisir et des Sports du Québec (MELSQ).

L’évaluation de ce cours prend en compte :

– pour 50% de la note finale, les notes obtenues durant les deux années, y compris une épreuve de fin d’année portant sur l’ensemble du programme de 4e

– pour 50 % de la note finale, la note obtenue à l’examen officiel du MELSQ, à l’issue de l’année de 3e.

Ce cours est validé par le MELSQ, et permet aux élèves du CiMF d’obtenir une équivalence du DES à l’issue de la classe de seconde.

En biologie

Évolution et diversité du vivant OOUK (anciennement 301) –

Organismes pluricellulaires OOXU (anciennement 401)

En Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) l’ensemble du programme français couvre toutes les thématiques abordées dans le système québécois, mais certains sujets nécessitent d’être approfondis ou complétés afin de répondre aux exigences des universités nord-américaines.

Afin d’ajuster les contenus entre les programmes de SVT français et québécois le Collège offre des compléments en première et en terminale :

En première Scientifique, les élèves bénéficient d’une demi-heure de SVT hebdomadaire supplémentaire, inscrite dans leur emploi du temps, qui leur permet d’aborder :

– de la biologie moléculaire : structure et fonction de macromolécules comme les lipides, les glucides et les protides.

– de la biologie cellulaire : structure de la membrane cellulaire (mosaïque fluide), transport transmembranaire, perméabilité sélective; osmose, turgescence, genèse des potentiels d’action dans les neurones…

En terminale Scientifique, les élèves peuvent bénéficier de deux compléments :

– métabolisme énergétique (8 heures annuelles) : métabolisme de la cellule eucaryote hétérotrophe (production d’ATP par le catabolisme des glucides et des lipides, différentes utilisations de l’ATP), métabolisme de la cellule eucaryote autotrophe (photosynthèse, utilisation de l’ATP).

– écologie (8 heures annuelles) : structure et fonctionnement des écosystèmes, coactions interspécifiques, dynamiques de peuplement, l’Homme dans la biosphère.

Les élèves qui choisissent en terminale la spécialité SVT ne sont pas tenus de suivre le complément « métabolisme énergétique », car les notions abordées dans celui-ci correspondent à celles du programme français de spécialité. En revanche, le complément d’écologie est obligatoire pour l’ensemble des élèves.

La validation des compléments de biologie prend en compte les résultats du programme français de première et de terminale, ainsi que les résultats spécifiques aux examens de compléments passés en terminale.

Actualités

Projet Image : objectif découverte !

Après avoir fait découvrir Montréal aux élèves de CM2 du Lycée Français de Valence, nos CM2-2 sont fiers de pouvoir enfin partager le fruit de leur travail avec vous ! Le projet Image avait pour but d’initier les élèves de CM2-2 du Collège international Marie de France à la photographie et de leur faire approfondir […]

Vedette - Vedette @en - Vie culturelle - Secondaire

Inscriptions aux cours de mandarin Rentrée 2022-2023

Dans le cadre des activités parascolaires, des cours de mandarin seront à nouveau proposés aux élèves du collège et du lycée l’an prochain. Cette activité s’adresse aussi bien à ceux qui ont déjà suivi le cours cette année qu’aux débutants. Deux groupes distincts seront formés suivant le niveau. Le nombre de places étant limité, ne […]

Vedette - Vedette @en - Vie parascolaire - Élémentaire - informations de rentrée - Lycée

CONCERT DE L’OLFM À MADRID, UNE EXPÉRIENCE SANS FAUSSE NOTE

L’Orchestre des Lycées Français du monde est composé de musiciens des écoles françaises membres de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger. Cette année, Perrine et Cerise, deux de nos étudiants mélomanes, ont fait honneur à notre école en intégrant l’orchestre. De la préparation à la représentation, elles nous dévoilent les coulisses de l’événement avec leur […]

Vedette - Vedette @en - Vie culturelle - Secondaire